Les chants d’Omar Khayam (Edition critique) [French] .


Il y a peu duvres qui soient, autant que les quatrains dOmar Khayam, admires, rejetes, haes, falsifies, calomnies, condamnes, dissques, et qui atteignent une renomme universelle, en restant pourtant mconnues. Sadegh Hedayat sest dcouvert trs jeune des affinits avec cette uvre et sest propos de faire dcouvrir ses contemporains lhomme et sa pense travers une poigne de quatrains en langue persane attribus Khayam mathmaticien et astronome des cinquime et sixime sicles de lHgire (vers 1050-1123 ap. J.-C.). De plus, il sest fait le lecteur critique des auteurs qui avaient entrepris, avant lui, danalyser les quatrains (Edward G. Browne, F. Woeptk, Brockelmann, Edward Fitzgerald, Nathan Heskell Dole, Nicolas, Whinifield, E. Heren Allen, Vedder, Charles Grolleau, Von Shack, etc.), des diteurs qui les avaient fait lire : pour Hedayat, la plupart se sont fourvoys, les premiers en lui attribuant des rflexions ou des ides contradictoires rvlant par l leur totale mconnaissance de luvre les seconds en ditant, sous son nom, des quatrains dont il ne pouvait tre lauteur. Cest cette dition critique des Chants de Khayam, laquelle il travailla en 1923, g de vingt ans, que nous donnons aujourdhui lire dans une traduction de M.F. Farzaneh et Jean Malaplate.

Depuis la publication de Rencontres avec Sadegh Hedayat de M.F. Farzaneh, la personnalit et la pense de lauteur de La chouette aveugle nous sont mieux connues : il est , derrire un chef-duvre singulier, sans pareil, une fort explorer, et lintrt premier de cette nouvelle publication est de nous faire dcouvrir, travers sa lecture des quatrains, la philosophie personnelle de lcrivain. Car si Khayam stait, semble-t-il, trouv empch de mettre ses ides en pratique, sil avait prfr revtir le masque de lhomme de science respect, Hedayat stait, lui, fait un devoir de rechercher cette parfaite adquation entre sa vie quotidienne et sa pense. Lorsquil rend hommage son matre persan, Hedayat est un jeune homme qui possde dj sa propre vision du monde et sa propre culture, celle-ci considrablement tendue. Dans le Thran du dbut du sicle, les livres trangers sont pourtant rares, et en dehors de la Bibliothque de Prts de lAlliance Franaise et de lEcole Saint-Louis, tout contact avec la civilisation occidentale savrait utopique. Hedayat utilisera donc tous les faibles moyens qui sont sa disposition pour connatre ce que la socit iranienne contemporaine contribue rendre plus tranger encore aux jeunes gens de sa gnration : la culture de la Perse et de lIran ancien dune part, la cration occidentale dautre part, vritable laboratoire duquel sortait, de loin en loin, des uvres iconoclastes, peu respectueuses des formes passes, et qui rpondaient parfaitement au besoin quavait alors lcrivain iranien de saffranchir des pesanteurs ancestrales.

Sadegh Hedayat a entrepris, partir dun choix de quatrains dOmar Khayam, un travail rigoureux, mthodique qui tranche avec les habitudes des hommes de lettes iraniens : en tant quessai, Les Chants ont suscit un trs grand intrt dans les milieux intellectuels iraniens et ont fait cole. La traduction que M.F. Farzaneh et Jean Malaplate en ont donn devrait contribu mieux faire connatre en France luvre du pote persan, comme elle permettra de confirmer la place, lune des premires, de lcrivain iranien parmi les novateurs du XXme sicle.

Authors: Omar Khayyam

Date: 1999

Upload Date: 9/15/2020 5:29:21 AM

Format: EPUB

Pages: 117

OCR:

Quality:

Language: French

ISBN / ASIN: 2714304893

ISBN13:

[ad_1]
[ARSocial_Lite_Locker id=1]
Please click here——->Free down
[/ARSocial_Lite_Locker]

[ad_2]

This website is authorized using the BY-NC-SA 4.0Authorization by agreement.